"Il n'y a pas plus Français que les Algériens"

Bus 56 Direction Château de Vincennes, Samedi 16 novembre vers 11h00






Alors que je me rendais au Palais de la Femme où Emmaüs organisait sa vente bi-annuelle de vêtements au kilo, deux messieurs échangeaient dans le bus.

Je ne pense pas qu’ils se connaissaient. Les prénoms sont fictifs.




Marcel : En Tunisie, c’est compliqué hein ! ça s’arrange pas…


Claude : Ah bon ?!? Ils disent pas que c’est la seule démocratie de la région ?

Marcel : Oh pas vraiment… En Algérie, il se passe plus de choses…


Claude : De toute façon, y a pas plus Français que les Algériens !


Marcel : Ben c'est normal ! Ils ont eu 130 ans d’occupation française.

Claude: Oui, mais ils sont violents !!!


Marcel : Ah ben violents comme les Français !!!


Cet échange m’a fait sourire, et a eu une résonance particulière en moi… Algérienne et Française, je mesure la complexité historique et politique des relations entre mes deux pays, mais ce que je vois le plus, ce sont ces liens si singuliers qui unissent les deux peuples, parfois à leur insu... C'est ce qui fait toute la magie d'être d'ici et de là-bas.


"Si l'Algérie s'enrhume, c'est que la France a éternué" Médine





© 2020 par Rima CHEMIRIK  I +33 7 490 17 800 I